Réseaux de chaleurs

fire-3315_640

Généralités

Les réseaux de chauffage ont la particularité des réseaux fermés que la moindre fuite fait chuter en pression, et qu’un apport régulier d’eau extérieure risque d’endommager

La bonne étanchéité de ces réseaux est donc nécessaire et les baisses de pression sont généralement dues à des pertes faibles.

Avantages

La technique du traçage à l’hélium est très puissante et très fiable.

  • Elle est indépendante de la nature des réseaux (métallique ou plastique) et de leur diamètre.
  • Son efficacité n’est pas perturbée par les bruits environnants.
  • Elle permet de déceler des fuites « silencieuses ».

La technique est extrêmement sensible et permet de détecter les fuites jusqu’à 0,01 litre/heure soit 10 gouttes par minute.

Mise en œuvre

Le marquage est réalisé de préférence sur le réseau en service, généralement au niveau de la chaufferie ou d’une sous station, par exemple sur un filetage au niveau d’un manomètre que l’on aura déposé.
Le point d’injection sera choisi assez loin d’un point de purge (purgeur automatique) afin de ne pas perdre l’hélium avant sa dissolution dans l’eau.
Le temps d’injection variera en fonction du volume du réseau et du débit des pompes, mais sera suffisant pour permettre à l’hélium de se dissoudre dans tout le réseau.

L’inspection est réalisée à partir du lendemain
Le site doit être accessible au véhicule de détection.
L’ensemble du matériel électronique est installé dans un véhicule tout-terrain qui accompagne le chantier d’inspection. Le parcours de l’ouvrage doit donc être accessible, mais il est possible de déporter le prélèvement jusqu’à 100 m ou plus en utilisant des flexibles d’aspiration de 6 mm de diamètre pour les secteurs qui ne sont accessibles qu’à pied.

Garantie de satisfaction

  • Le traçage à l’hélium est extrêmement sensible
  • Quel-que soit votre problème, la société HELIOTRACE peut vous aider à le résoudre.
  • Le cas échéant, une garantie de résultat peut vous être proposée